Costa Rica (Nicoya) © Photothèque A.d’Orval © Photothèque A.d’Orval © Photothèque A.d’Orval © Photothèque A.d’Orval © Photothèque A.d’Orval © Photothèque A.d’Orval  Amérique centrale. 500 av. - 700 apr. J.-CLe Costa Rica  se  situe  entre  la  mer  des  Caraïbes et  l’Océan  Pacifique,   sur   l’isthme   qui    sépare  les  deux   Amériques.  Le pays  est   bordé  au  nord   par    le  Nicaragua,   au  sud-est par le  Panama. Nicoya, dans l’Etat de Guana-  caste, à l’ouest du pays, a  acquis une certaine notoriété par  la qualité  de   ses   céramiques   et  jades.    Sur http://fr.amigosprecolombino.es/  le  site  des Amis du Musée Barbier Mueller   expliquait hier ce qu’il faut   entendre  par  “ Costa  Rica ” lorsqu’un  objet précolombien est associé  à cette  origine. “ On distingue  trois  grandes  régions  archéologiques :  Gran Nicoya*  incluant  la  subdivision géographique de Guanacaste ;  la région centrale subdivisée en 2 territoires  :  pacifique et atlantique et  Gran Chiriqui qui comprend la sous-région de Diquis ”. Pour en savoir plus (en langue française) Métate. Pierre à moudre ou siège de cacique. Pierre volcanique beige. H : 18 cm - La : 33 cm Spécificités artistiques :  jades et  coupes  tripodes  à  décor  polychrome et motifs de jaguar, de serpents ou de crocodiles, ainsi que  des “haches” en jade. Très éffilées, ces dernières représentent  habituellement  la  tête et  le corps stylisé d’un oiseau  anthropomorphe  (souvent  avec les  bras croisés sur le  devant  du buste). La base, parfaitement polie,  reprend  la forme  arrondie  du tranchant d’une hache.  Certains  auteurs voient dans cette partie lisse l’évocation du champ défriché et un lien étroit avec l’agri- culture (la couleur verte  de  la  pierre évoquerait la fertilité). La région  du du  Gran  Nicoya  (sud-est du Nicaragua  et  nord-ouest du Costa Rica) a donné naissance au  style  Pataky.   Egalement :  grands  vases  tripodes  et polychrome,  en  forme  de poire desquels sort en relief une tête de  ja- guar. Par ailleurs, le “metate” sculpté, en forme de  félin avec son plateau incurvé est aussi un classique. Trésors de la céramique précolombienne dans les collections Barbier-Mueller. Fondation de l’Hermitage. Somogy Éditions. 2003.  Tripodes en terre cuite. Pieds servant de corps sonores. H : 13 cm et 19 cm. Coupe en terre cuite en forme de tête trophée. Hauteur : 10 cm Grand trépied en terre cuite. Yeux, nez et oreilles en léger relief.H : 38 Fumeur accroupi (sukia) en pierre volcanique beige. Hauteur : 12 cm Grand pectoral aviforme. Or : 63 g Pectoral oiseau aux jumeaux. Or : 52 g © Photothèque A.d’Orval Phase Diquis Grand pectoral grenouille Phases Diquis/Chiriqui  Or : 40 g © Photothèque A.d’Orval Riche en or et en jade Pour de plus amples informations   http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/jsa http://jsa.revues.org/ Consulter aussi The Metropolitan Museum of Art. Julie John 1999 Jade in Ancient Costa Rica http://www.quaibranly.fr/ Rubrique : Documentation  scientifique.    Pour  accéder  au portail documentaire Quatre catalogues en ligne :  médiathèque,   iconothèque, archives et documentation des collections. Et le catalogue des objets à visionner avec le zoom. Grand tripode polychrome. Pieds à grelots.  Période  polychrome  tardive. H : 37,5 cm. Nicoya Guanacaste. © Photothèque A.d’Orval cm *Presqu’île de Nicoya Le Journal de la Société des Américanistes en ligne : - de 1895 à 2000 : - de 2000 à 2005 : Menu de l’abécédaire illustré  Interviewes des     chercheurs, sites web, expos  Interviewes des     chercheurs, sites web, expos ART PRECOLOMBIEN - PRE-COLUMBIAN ART - ARTE PRECOLOMBINO http://www.youtube.com/watch?v=6YISAOjD0iE