Des pyramides du Soleil et de la Lune à Teotihuacan (Mexique) aux Huacas del Sol et de la Luna (Pérou), les tertres à plates-formes ou « temples-pyramides » à degrés sont omniprésents en Amérique précolombienne. À l’image des montagnes avoisinantes, vénérées en tant  que  résidence   des   Ancêtres  et   réservoirs  d’eau  douce,  ces « pyramides » étaient, à leur sommet, des lieux de culte où les prêtres pratiquaient les sacrifices. Les plus anciens édifices ont été découverts sur le site de Caral au Pérou (2600 avant J.-C). Le plus grand a été bâti à Cholula, au Mexique (son volume dépassait celui de Kéops en Égypte). Autre site important : Tucume (Pérou) où la Huaca Larga mesure 700 m de long, 280 m de large et 30 m de haut. Cette huaca compte parmi les 26 temples-pyramides en adobes érigés en ce lieu, de 220 hectares, à partir du 7e siècle de notre ère. En cours de fouilles, le complexe d’El Mirador, au Guatemala, promet également des découvertes spectaculaires. À l’encontre des idées reçues, un premier tombeau royal (celui du roi Pacal ) a été retrouvé, en 1952, au cœur d’une « pyramide » maya, le Temple des Inscriptions de Palenque (Mexique). Nombre de huacas péruviennes renferment aussi des chambres funéraires abritant les restes de grands dignitaires, avec de riches matériels d’accompagnement. À l’exemple du Seigneur de Sipan, découvert en 1987, dans les profondeurs de la Huaca Rajada. Trait commun à tous ces monuments : ils constituent le plus souvent un empilement en “poupée russe”. Les anciens bâtiments n’étaient jamais détruits, mais recouverts. Ainsi s’agrandissaient les pyramides précolombiennes. Pour en savoir plus (en langue française) Les cahiers Science & Vie. L’invention des pyramides. N° 106. Août-Septembre 2008. Pour de plus amples informations Le Journal de la Société des Américanistes en ligne : - de 1895 à 2000 : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/jsa - de 2000 à 2005 : http://jsa.revues.org/             Pyramides La Huaca del Sol près de Trujillo. © José Pinéda Les Huacas péruviennes sont construites en briques crues (adobes) © Bryan Busovicki © Claude Joulin        © Claude Joulin © Claude Joulin Le Temple-pyramide du Castillo sur le site de Chichen Izta (Mexique) Cholula (Mexique).  La seconde pyramide d’Amérique -  par son volu- me) - , derrière celle de La Danta (Bassin d’El Mirador, au Guatemala).   Grande pyramide de Tikal au Guatemala La pyramide du Soleil à Teotihuacan (à une trentaine de km de Mexico).  En  Amérique  du  Sud , les briques crues (adobes) remplacent la pierre En DVD. 2008  Les pyramides de la mort                En pierre en Mésoamérique, en briques crues séchées au soleil en Amérique du Sud www.quaibranly.fr Rubrique : Documentation  scientifique. Pour  accéder au portail documentaire. Quatre catalogues en ligne : médiathèque, icono- thèque, archives et documentation des collections. Et  le  catalogue des objets à visionner avec le zoom. Les sites de Tikal (ci-dessus) et de Chichen Itza sont à voir en 3D sur Google Earth Pyramide à niches d’El Tajin (Veracruz) Photographs©Justin Kerr - K4763 http://www.mayavase.com/ Menu de l’abécédaire illustré Cano ©  Interviewes des     chercheurs, sites web, expos Interviewes des     chercheurs, sites web, expos ART PRECOLOMBIEN - PRE-COLUMBIAN ART - ARTE PRECOLOMBINO