Équateur. 3500 à 1800 av. J.-C. C’est l’appellation du rio et du village de pêcheurs situés à proximité du site archéologique découvert en 1956, par Emilio Estrada, qui a donné son nom à la culture Valdivia. Depuis lors, d’autres sites importants ont été fouillés (Real Alto, Loma Alta…). Tous ont confirmé la présence -  pendant près de deux millénaires -, d’une population essentielle- ment composée d’agriculteurs qui complétaient leur alimentation par la pêche et la chasse. Spécificités artistiques : des petits mortiers en pierre, en forme de jaguar ou de singe à la queue enroulée, des stèles en tuf volcanique, profondément gravées, évoquant des « chamanes en transformation », des chouettes stylisées, mais aussi des masques, des instruments de divination… S’y ajoutent des haches votives, de forme « légèrement violonée », en pierre dure, et des céramiques qui comptent  parmi  les  plus  anciennes  d’Amérique, avec  ces  petites «  vénus »  à la coiffe caractéristique (en casque, avec un petit visage indiqué par de fines incisions). La littérature est peu fournie sur les vénus, retrouvées le plus souvent cassées, et moins encore sur les pierres gravées (à l’exception des notes du paléontologue et diplomate Alvaro Guillot-Muñoz publiées, sous forme d’opuscule, par sa fille, Julietá). Pour en savoir plus (en langue française) BAUMANN Peter. Valdivia. La découverte  de  la plus ancienne civilisation d’Amérique. Robert Lafont. 1978 —   —  LAVALLEE Danièle. Promesse d’Amérique. La préhistoire de l’Amérique du Sud. Hachette. 1995  —  GUILLOT-MUÑOZ Alvarez Les pierres gravées pré-Valdivia Bruxelles. Galerie Philippe Ancart. Mai 1997 —  KLEIN Daniel et Ivan CRUZ CEVALLOS Ivan. Équateur. L’art secret de l’Équateur précolombien. 5 Continents. 2007.   Pour d’autres références bibliographiques Rubrique :  Documentation  scientifique.  Pour   accéder   au   portail   documentaire. Quatre catalogues en ligne : médiathèque, icono- thèque,  archives et documentation des collections.  Et  le  catalogue  des objets à visionner avec le zoom. Le Journal de la Société des Américanistes en ligne : - de 1895 à 2000 : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/jsa - de 2000 à 2005 : http://jsa.revues.org/          Valdivia (Equateur)    www.guangala.com      Vénus en terre cuite. H : 5,5 cm © Collection SC. Photo © CGB Totem en terre cuite, quatre faces en tuf volcanique. Tête de chouette ? H : 14,5 cm. L : 4,5 cm Idole en tuf volcanique. Haut : 19 cm. Tête de chouette ? © Photo CGB Trois  éléments  de  pendentif dont deux en coquillage (haut ; 2 cm) et l’un en pierre (Haut : 3,5 cm) Pierre à cupules et motif de flèche. Cosmogramme ? Instrument divinatoire ? Coupe en terre cuite Valdivia final : Larg 27 cm Haut : 12 cm. ©  Collection SC - Photo CGB © Collection SC - Photo © CGB © Collection SC -      Photo CGB ©  Collection SC - Photo      CGB Vénus de fertilité et curieuses idoles de pierre                ©  © Idole en tuf volcanique © Phototèque A.d’Orval http://www.quaibranly.fr/ Copies et pastiches de vénus valdivia... © Photo CGB Menu de l’abécédaire illustré Interviewes des     chercheurs, sites web, expos Interviewes des     chercheurs, sites web, expos ART PRECOLOMBIEN - PRE-COLUMBIAN ART - ARTE PRECOLOMBINO